Création de nouvelles zones de haute technologie

Le gouvernement établira davantage de zones de haute technologie, au niveau national, provincial et municipal. Une solution pour accélérer le développement scientifique et technique du Vietnam.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung vient d’approuver la planification globale du développement des zones de haute technologie jusqu’à 2020, avec orientation 2030.
 

Le premier secteur dédié à la fabrication de logiciels de la zone de haute technologie de Hoà Lac, à Hanoi.
Photo : Anh Tuân/VNA/CVN


L’objectif de cette programmation est de créer, dans tout le pays, de nouvelles zones de haute technologie, dont la pierre angulaire sera les zones nationales. Elles seront des moteurs pour le développement technique et socio-économique des localités et des régions. De plus, elles contribueront à innover le modèle de croissance économique, à améliorer la compétitivité de l’économie nationale, à relever la technicité des produits, ainsi qu’à accélérer l’industrialisation et la modernisation nationales.

Les zones de haute technologie seront construites dans les villes et provinces centrales, afin d’attirer les investisseurs et de stimuler le développement technologique et scientifique. Le financement proviendra du budget local et d’autres fonds.
 

Des zones techniques à Hanoi, Dông Nai et Binh Duong

L’objectif est que les infrastructures des trois nouvelles zones nationales de haute technologie - Hoà Lac (Hanoi), Hô Chi Minh-Ville et Dà Nang - soient achevées d’ici 2030. 
 

Une partie de la zone de haute technologie de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Phuong Vy/VNA/CVN

Des zones provinciales et municipales seront créées simultanément. Toutes les conditions, notamment financières, seront mises en place pour les réaliser au plus vite. Ce à quoi contribuera la décision approuvée par le Premier ministre. Les nouvelles zones des provinces et des villes centrales seront la zone de haute technologie biologique de Hanoi, la zone de haute technologie de la branche biologique de Dông Nai et la zone de haute technologie Ascendas-Protrade de Binh Duong.

D’ici 2030, l’objectif de cette planification est de continuer à parfaire le fonctionnement et le soutien aux zones de technologie de pointe, de renforcer la répartition du travail et la décentralisation dans l’administration de ces zones. Il s'agit aussi de diversifier les fonds d’investissement pour tenir les délais de construction, mais aussi d’attirer davantage d’investisseurs étrangers, qui participeront à la construction et au développement des zones de haute technologie. Pour que les travaux concernant les zones nationales soient terminés à temps, l’argent provenant de l’État sera utilisé en priorité. Le but est aussi de soutenir la formation de personnel qualifié dans le domaine des technologies de pointe ainsi que d’intensifier la coopération dans le développement des zones techniques, afin d'améliorer leur avantage compétitif.
Ngoc Yên/CVN