Religion et croyance

HTML clipboard

Au Vietnam vivent 54 ethnies s’unissent dans l’œuvre d’édification nationale, de défense et de l’indépendance et de la liberté. Plusieurs d’elles ont leur propre langue, leur culture qui se présente dans les us et les coutumes, le langagne, les costumes, la croyance, la vie communautaire et les activités économiques et sociales. Et ces ethnies ont les points communs qui sont l’assiduité dans le travail, la générosité, le courage, la ténacité.

Le Viet nam se trouve au carrefour des cultures indienne et chinoise, accueille et assimile donc plusieurs religions étrangères tout en les accommodant. Au Viet Nam, il n’existe pas de conflit religieux. La loi vietnamiene assure la liberté religieuse et de croyance.

Outre la croyance populaire, il y a au Vietnam certaines grandes réligions: Bouddhisme, Catholicisme,Protestantisme, Islam, Caodaisme, Secte bouddhiste de Hoa Hao.

Le bouddhisme

Introduit au Vietnam au IIè siècle, le bouddhisme a atteint son apogée et fut considéré comme l'idéologie officielle au temps des Ly (XIè siècle). Le bouddhisme s'est largement répandu parmi la population et a exercé une profonde influence sur la vie sociale, laissant de nombreuses empreintes dans les domaines culturel et architectural. Beaucoup de pagodes et de tours ont été construites pendant cette période.

A la fin du XIVè siècle, le bouddhisme s'est, dans une certaine mesure, estompé mais ses pensées exercent encore une influence durable sur la vie sociale et les activités quotidiennes. A présent, les pratiquants du bouddhisme et ceux qui en subissent l'influence représentent environ 70% de la population.

Le catholicisme

Il fut introduit au Vietnam au XVIIè siècle. Les catholiques sont concentrés actuellement à Bui Chu- Phat Diem (province de Ninh Binh) et Ho Nai- Bien Hoa (province de Ðong Nai). Ils représentent quelque 10% de la population.

Le protestantisme

Il fut introduit au Vietnam en même temps que le catholicisme, mais s'est peu répandu. Les protestants vivent pour l'essentiel au Tay Nguyen (Hauts-Plateaux du Centre). A Hanoi, il y a une église protestante dans la rue Hang Da. Le pays compte actuellement environ 400 000 pratiquants de cette réligion.

L'islam

Les islamistes sont principalement des Cham vivant au centre du Trung Bo. Ils sont au nombre de 50 000 personnes.

Le caodaisme

Il a fait son apparition en 1926. Le temple caodaïste de Tay Ninh est le centre de réunion des caodaistes au Sud Vietnam. Il y a plus de 2 millions de fidèles.

La secte bouddhiste de Hoa Hao

Il a fait son apparition en 1939. Elle compte plus d'un million d'adeptes, principalement à l'ouest du Nam Bo.

La croyance populaire du culte de Mau

Dans la vie spirituelle des Vietnamiens, ont existé plusieurs formes de croyances et réligions différentes. Ils ont pour coutume d'avoir le culte des ancêtres, du génie protecteur du village (Thanh Hoang), de Bouddha, des esprits, des héros ayant rendu service au pays et au peuple... en particulier de Mau ou Me (Sainte-Mère).

Le culte de Mau prend son origine dans celui des divinités de l'époque antique, des déesses de la montagne, de la forêt, de l'eau. Par la suite, Mau est vénérée dans les temples où elle occupe la place la plus honorable.

Le culte de Mau est originaire du Nord. Répandu au Sud, il est mêlé à celui d'autres déesses locales: Thien Y A Na (Hue), Linh Son (Tay Ninh). En réalité, au culte de Mau se joignent d'autres formes réligieuses.

Aujourd'hui, comme la croyance populaire est prise en considération, plusieurs temples et palais ont été et continuent d'être restaurés avec des activités animées.