L'époque de la domination chinoise (111 AC - 938 AD)

 

En l'an 179 avant l'ère chrétienne, l'État Au Lac fut occupé par le roi Trieu Da de l'État Nam Viet, puis en 111 AC, l'État Nam Viet fut anéanti par l'empire chinois des Han. Au Lac passe aux mains des Han et est divisé en arrondissements et districts. Désormais, le pays entrait dans une étape de domination des empires chinois qui dura 11 siècles.

Durant cette période, le peuple Vietnamien se soulève plusieurs fois pour la conquête de l'indépendance commencer par l'insurrection des deux sœurs Trung (en l'an 40 - 43). Suit ensuite la révolte de la Dame Trieu (en 248). Au milieu du VIesiècle Ly Bi reconquit l'indépendance. Mais chacune de ces révoltes fut de courte durée. Sous la domination des empires chinois de Sui et de Tang, plusieurs soulèvements éclatèrent comme les insurrections de Mai Thuc Loan (en 722), de Phung Hung (766 - 791).

Finalement, avec la victorieuse révolte menée par Ngo Quyen sur le fleuve Bach Dang en 938 contre les Han, plus de mille années de domination chinoise se terminent, et l'indépendance nationale reconquise.