La Préhistoire

 

La présence humaine sur le territoire vietnamien remonte à très loin. Les archéologues ont trouvé des traces de civilisation dans quelques grottes à Lang Son et Nghe An. De la période postérieure à l'âge paléolithique, la présence humaine fut assez importante sur le territoire vietnamien. Ils utilisèrent des outils en galet taillé jusqu'à l'époque de la culture Hoa Binh - Bac Son. Plus tard, ils commencèrent à aiguiser des haches en pierre, à fabriquer des céramiques et à cultiver la terre.

L'âge néolithique (4000 - 6000 AC)

Pendant l'âge néolithique, des groupes développèrent des modes de vie différents. Les habitants se servaient de haches en pierre polie, taillaient des bracelets en pierre et faisaient des céramiques avec une variété de motifs.

L'âge de bronze (4000 AC)

Pendant l'âge de bronze, les Vietnamiens confectionnèrent plusieurs outils et armes en plus de bijoux en laiton dans des moules de glaise. Ils commencèrent à cultiver le riz et à élever des animaux tels que les buffles, les bœufs, les cochons et les poules. À cette époque, trois groupes culturels sont répartis dans trois secteurs différents: la culture pré-Dong Son dans les bassins du fleuve Rouge, des rivières Ma et Ca, la culture pré-Sa Huynh dans le centre du pays et le troisième groupe dans le bassin du fleuve Dong Nai dans le sud du territoire vietnamien. La culture pré-Dong Son correspond au début de l'époque des rois Hung.

L'âge de fer (2700 AC)

Les groupes dans le nord et le centre du Vietnam forment la culture Dong Son; ils connaissent déjà utiliser le fer afin d'en faire des outils. Les objets en laiton sont aussi typiques de cette culture, notamment les grands tambours en cuivre avec des motifs ornementaux.