Costume traditionelle

Tunique (ao dai)

Au fil des jours, la tunique de la femme vietnamienne change et se perfectionne. Elle est bien ajustée, mettant en relief les rondeurs et convenant à merveille à la sveltesse des Vietnamiennes. Les deux pans qui descendent jusqu'au mollet et flottent légèrement dans le vent, laissant transparaitre le derrière et les cuisses sous un pantalon de fine soie. Ils sont ouverts un peu plus haut que le pantalon, découvrant une partie du corps. Les manches sont assez amples, peut-être légèrement évasées et ne couvrant que les trois quarts de l'avant-bras si l'on veut respirer la santé, la jeunesse. Récemment, les modes étrangères sont introduites au Vietnam mais ce costume traditionnel est toujours prisé des Vietnamiennes.

Dans l'ensemble, les costumes vietnamiens sont variés. Presque toutes les ethnies ont leur propre costume traditionnel. Les fêtes sont pour elles l'occasion de porter leurs vêtements préférés. Au long des milliers d'années, les costumes des ethnies changent mais gardent toujours leur originalité, leur caractéristique.

Chapeau conique au poème (non bai tho)

De pair avec la tunique, les femmes se coiffent de charmants chapeaux coniques en feuille de latanier. Ceux-ci s'améliorent aussi à travers la pratique de leur utilisation aux fins de protection contre le soleil et la pluie. Pour confectionner de beaux chapeaux, l'artisan doit choisir de jeunes feuilles de latanier, les faire sécher et les repasser A l'intérieur des chapeaux, sur la couche de feuilles d'une blancheur immaculée il y a des images de barque et de débarcadères et des poème .