Costumes

 

 

 

Les vêtements sont un des trois besoins de la vie matérielle (nourriture, logement, vêtement). C'est le premier produit culturel de la société humaine. Les vêtements changent au fur et à mesure du développement de l'histoire. Les deux objets caractéristiques du costume féminin au Vietnam sont la tunique (Ao dai) et le chapeau conique en feuille de latanier (Non la).

 

http://ambassade-vietnam.fr/plugins/editors/jce/tiny_mce/plugins/readmore/img/trans.gif

À la période féodale, le costume traditionnel des vietnamiennes (surtout pour les femmes) sont: robe noire, robe de quatre pièces, la ceinture découpée dans du tissu bleu ou blanc. La classe intellectuelle, les mandarins et les confucianistes portaient un vêtement de cérémonie: pantalons blancs, tunique longue boutonnée sur les côtés, de longs cheveux attachés, des turbans et des pantoufles. Le costume de cérémonie des hommes et des femmes de classe moyenne était une longue tunique noire et des pantalons noirs.

 

Les vêtements changent au fur et à mesure du développement de l'histoire. Jusqu'à nos jours, la tunique de la femme vietnamienne est influencée par la nouvelle culture, elle commence à s'inspirer de la mode européenne et se perfectionne extrêmement luxueuses, plus belles et raffinées qu'au siècle précédent.

Dans ensemble, les costumes vietnamiens sont variés. Les femmes ne portent que la robe tunique dans les occasions spéciales comme fêtes, mariage... Les habits traditionnels jadis sont remplacés aujourd'hui par les vêtements les plus commodes, simples propices au travail et à la vie moderne. Pourtant, les coutumes gardent encore toujours leur originalité, leur caractéristique.