Danse

 

 

 

?La danse royale

La danse royale (mua cung dinh) apparaît sous la dynastie des Nguyên. Elle fait partie des fêtes et de cérémonies comme les mariages. Le rituel le plus captivant est le bat dap; 64 danseurs participent à cette danse.

Le lan est aussi une danse qui retient l'attention. C'est l'histoire d'un couple de licornes. Ces performances exploitent les thèmes de l'amour et l'affection.

 

http://ambassade-vietnam.fr/plugins/editors/jce/tiny_mce/plugins/readmore/img/trans.gifLes danses religieuses

 

La danse religieuse a été vue le jour pendant le processus du développement de la religion. Il existe au Vietnam 3 grandes religions: le Bouddhisme, le Christianisme, le Brahmanisme.

 

Les danses religieuses ne sont pas nombreuses mais elle ont leurs catégories particulières comme: les danses chay dan, luc cung, dang huong, dang hoa du Bouddhisme, les danses chac, trong de la région chrétienne et la danse Xiva du Brahmanisme.

Les danses de croyance

 

Les danses de croyance s’attachent aux cérémonies, aux rites, aux moeurs et coutumes des nationalités vietnamiennes. Les spécialistes les appèllent encore danses folkloriques de croyance, car elles reflètent l'élément spirituel dans les activités culturelles du peuple.

 

Il s'agit des danses hau dong des Viet; danse Kim Pang Then des Thai, danse Then des Tay, danse cung trang des Khmers, danse Yang Va - Génie du Riz des Choro, danse cap sac des Dao; et danses dap lua, vai chai des Cham; danse mo, moi des Muong...

 

Ces danses sont exécutées par les sorciers qui sont spécialisés dans les cérémonies de culte.

 

La danse moderne

 

La danse moderne commença à se développer vers 1945. Elle regroupe plusieurs influences, folkloriques comme contemporaines.

 

Les styles de danse dérivés de la période folklorique comprennent les danses parapluie, khen, Cham et celle du paon.

Dans les dernières années, la danse moderne s'est imprégnée des influences internationales, surtout pour les styles populaires.

La danse populaire

Les images des danseurs apparaissent sur la face et la caisse des tambours de bronze Dong Son. Ces tambours ont vu le jour il y a près de 2 500 ans.

Les gravures présentent deux types d'images soit les danseurs avec ou sans accessoire. Par exemple, l'accessoire principal est un chapeau orné d'une plume d'oiseau; les Vietnamiens de la période antique aimaient bien les chapeaux.

 

Au cours de l'histoire, les Kinh, les Viet et plusieurs autres groupes ethniques développèrent des danses telles que trong bong, quat, su tu, et bai bong.