Colloque franco-vietnamien sur la construction

Le colloque international de géotechnique-ouvrages-structures (CIGOS 2015), qui s’inscrit dans une série de colloques franco-vietnamiens dans le domaine de la construction, s’est déroulé les 11 et 12 mai à l’École normale supérieure de Cachan, en banlieue parisienne. Le thème de cette année : «L’innovation dans la construction».

Organisé pour la première fois en 2010 à l’École supérieure des ponts et des chaussées de Paris et la 2e fois en 2013 à l’INSA de Lyon, CIGOS s’est taillé une réputation comme canal d’échange d’informations et d’expériences en matière de sciences et de technologies dans le domaine du génie civil entre les scientifiques vietnamiens et français, un rendez-vous des scientifiques vietnamiens et français.
Cet événement prestigieux était co-organisé par l’École normale supérieure de Cachan (ENS Cachan), l’Association des scientifiques et experts vietnamiens en France (AVSE), l’Association de génie civil, mécanique, matériaux de la communauté vietnamienne en France (GCMM), l’École spéciale des Transports publics (ESTP Paris), et l’École centrale Paris (ECP).
 Prenant la parole à la séance inaugurale, Pierre-Paul Zalio, président de l’ENS Cachan, a estimé qu’«Innovation dans la construction» était un thème extrêmement important en raison des préoccupations de l’environnement, des concepts de construction durable et de ville durable. Il a souligné l’efficacité de la coopération franco-vietnamienne dans les domaines scientifiques et technologiques, notamment en matière de génie civil.
Selon lui, ce genre de conférence constitue une occasion par excellence de faire rencontrer experts, savants et industriels des deux pays.
Les échanges d’expériences et les discussions liés à la construction, les transferts de compétences peuvent se faire dans les deux sens, car l’expertise, la recherche scientifique pour le génie civil en France se développe avec des pays qui construisent beaucoup, qui déploient de nombreux projets d’urbanisation comme le Vietnam ainsi que les pays d’Asie. Il a apprécié le caractère scientifique mais aussi l’importance sociétale, environnementale de ce dialogue qu’il qualifie d’«exemple d’échanges équilibrés, multipolaires avec des éléments de complémentarité».
De son côté, l’ambassadeur du Vietnam en France, Nguyên Ngoc Son, a salué l’initiative de l’AVSE et de la GCMM pour mobiliser au service du développement du Vietnam les ressources en expertise, en savoir-faire de ses membres, ainsi que quelques-uns des meilleurs spécialistes venus du monde entier.
Il a remercié l’ENS Cachan et son directoire pour bien avoir voulu soutenir et héberger cette importante manifestation scientifique, mais aussi l’ESTP Paris et l’ECP pour leur participation active dans l’organisation de cette édition CIGOS.
En marge de ce colloque, Hà Minh Cuong, professeur à l’ENS de Cachan et co-président du Comité d’organisation, a révélé que le colloque avait non seulement favorisé les échanges entre des chercheurs et des industriels des deux pays, mais encore proposé des initiatives, projets avec des solutions susceptibles de réduire la pollution, protéger l’environnement, faire des économies et assurer la durabilité.
En outre, les deux parties ont échangé leurs points de vue sur la coopération franco-vietnamienne dans le domaine de la formation dans le génie civil en vue de l’optimiser.
Quelques photos de ce colloque:

 

colloque franco vietnamien sur la construction

colloque franco vietnamien sur la construction 2

colloque franco vietnamien sur la construction 3

colloque franco vietnamien sur la construction 4

colloque franco vietnamien sur la construction 5