Le PM Nguyen Tan Dung s’est entretenu avec les dirigeants français

​            Le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung s’est entretenu le 30 novembre à Paris avec son homologue français Manuel Valls à l’occasion de sa participation à la 21 Conférence de Paris sur le climat (COP 21).

Les deux dirigeants sont tombés d’accord sur de grands orientations et mesures pour promouvoir la coopération bilatérale et ont discuté de questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Ils ont apprécié les progrès dans les liens bilatéraux, notamment l’établissement du Partenariat stratégique Vietnam-France en 2013 lors de la visite en France du Premier ministre vietnamien  Nguyen Tan Dung.

Nguyen Tan Dung et Manuel Valls sont convenus de continuer de mettre en œuvre les contenus de ce Partenariat stratégique ainsi que des mesures concrètes pour approfondir les liens bilatéraux.

En la matière politique, les deux parties se sont mises d’accord sur la multiplication des rencontres de tous les échelons, sur le renforcement de la coopération bilatérale dans la défense, l’économie et aussi entre les localités.

Quant à l’économie, ils ont souligné le renforcement de la coopération bilatérale dans les transports, l’énergie, l’aviation, l’agriculture, la pharmacie, etc.

Les deux dirigeants ont partagé le même point de vue que tous les différends en Mer Orientale devaient être réglés par des mesures pacifiques, dans le respect du droit international, notamment de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 pour assurer la sécurité et la sûreté de la navigation maritime, pour les intérêts de la région comme de la communauté internationale.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung s’est également entretenu avec le président du Sénat français, Gérard Larcher, et le président de l’Assemblée nationale française Claude Bartelone, lors de leurs rencontres séparées le 1er décembre à Paris.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a remercié le Sénat, l’Assemblée nationale et les  groupes parlementaires d’amitié France-Vietnam pour leur soutien et leurs contributions à la consolidation et au développement des relations d’amitié et de coopération bilatérales.

Le président Gérard Larcher a déclaré que le Sénat français considère le Vietnam comme un partenaire prioritaire en Asie-Pacifique et soutient la promotion de la coopération entre les deux pays dans tous les domaines ainsi que l’accélération de la mise en œuvre des contenus de leur partenariat stratégique établi en 2013.

Pour sa part, le président Claude Bartelone a dit que l’Assemblée nationale française souhaite toujours voir le Vietnam et la France devenir leur partenaire de confiance avant d’apprécier la position de plus en plus élevée du Vietnam dans la région et au sein de l'ASEAN.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung et les présidents Gerard Larcher et Claude Bartelone ont discuté de la situation en Mer Orientale et des récentes évolutions qui menacent la sécurité, la sûreté et la liberté de la navigation maritime et aérienne dans cette région maritime reliant l’Asie et l’Europe. Les dirigeants du Sénat et de l’Assemblée nationale ont souligné que les différends doivent être réglés par des négociations pacifiques, sur la base du respect du droit international, notamment de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, soulignant que la sécurité et la sûreté de la navigation maritime sont toujours les priorités de la France.